Plus de relevage sur mon D30S

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Plus de relevage sur mon D30S

Message  Rico85 le Sam 30 Mar 2013 - 9:25

En ce début de printemps, à l'occasion de son réveil, mon tracteur fait des siennes : J'ai perdu toute puissance dans le relevage ! Admettons que moteur à fond, il finit par remonter difficilement (quelle que soit la position de l'étrangleur par ailleurs), mais descend rapidement si je lui monte dessus ou encore plus rapidement si j'utilise le distributeur supplémentaire pour le lève-bottes.
Le niveau d'huile est bon et j'avais vidangé (comme j'avais pu par aspiration puis démontage) et changé l'huile il y a deux ans (par de l'huile hydraulique et j'en vois déjà qui se préparent à souligner ma bévue ;-) ) mais tout fonctionnait nickel, avec un relevage pas hyper puissant, mais bien fonctionnel. Pour info, le lève botte soulève toujours sans difficulté sa botte de 300 kg (sur le distributeur complémentaire) même au ralenti. On entend bien la diminution du régime moteur en fin de vérin, laissant supposer que la pompe fournit bien.
Hypothèse 1 : filtre encrassé. Je démonte ma plaque et là Oh surprise, de filtre il y en a pas... Je soupçonne le précédent propriétaire de l'avoir retiré à l'occasion d'une perte de puissance du relevage. En attendant livraison du filtre commandé, c'est déjà certain que la panne ne vient pas de là.
Hypothèse 2 : Soupape de sécurité du cylindre de relevage défectueuse (encrassée). Mais j'ai pas le shéma éclaté du distributeur BOSH à double contrôle, ça se démonte bien ces trucs là, pas trop de risque de dérégler la soupape tarée d'usine à 250kg ? On peut imaginer une jolie limaille coincée dans la soupape vu qu'il y a pas de filtre ? Un ressort cassé pourrait aussi expliquer une ouverture permanente de la soupape.
Hypothèse 3 : Coupelle du piston usée jusqu'à la moelle ? Pareil, sans filtre, y'en aura des saletés qui lui auront peut-être rayé son cylindre à ce pauvre vérin, non ?
Hypothèse 4 : J'aurais du respecter les consignes constructeur et y remettre de l'huile moteur SAE 20 (habilement remplacée actuellement par de la 15W40).
Je vous poste une ou deux photos de la bête et surtout, je suis bien impatient d'avoir vos hypothèses sur mes petits soucis printaniers.
J'ai bien conscience que je ne vais pas avoir à faire l'économie d'un démontage complet du système hydraulique, mais si toutefois l'un de vous avait une solution miracle, je suis preneur ! scratch

A bientôt.


Rico85

Messages : 28
Date d'inscription : 28/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Une ou deux photos

Message  Rico85 le Sam 30 Mar 2013 - 9:30




ça se démonte pas facilement ce distributeur... les divers boulons sont assez bloqués à mon goût ! Grr

Rico85

Messages : 28
Date d'inscription : 28/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Première partie du démontage, le distributeur.

Message  Rico85 le Sam 30 Mar 2013 - 21:53

Alors voilà, après diverses tergiversations, j'ai commencé par le plus facile, le distributeur principal et son supplémentaire.
ça se démonte bien à la réflexion, mais jusque un certain point seulement.
Et j'ai trouvé une chose qui pourrait expliquer mes soucis : la goupille d'extrémité de tiroir était sortie de son logement et du coup, un côté est cassé ! le mini circlip était donc décalé.
Les morceaux d'acier ont du partir dans le circuit et question limaille, ça se pose là, non ?
Il m'a semblé trouver dans la soupape de sécurité un petit morceau, mais pas certain pour autant.
Un bon nettoyage des distributeurs, soufflette pour essayer de chasser les limailles et remontage...
La goupille semble bien tenir en position avec ses deux circlips et la marque sur le 'coin' qui pousse sur la goupille me laisse penser que la mauvaise position de la goupille ne date pas d'hier !
Reste le plein à faire pour tester...

petite photo de l'extrémité du tiroir pour les connaisseurs ou les curieux :
Si si, les deux extrémités devraient être identiques !


Rico85

Messages : 28
Date d'inscription : 28/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de relevage sur mon D30S

Message  Dom le Sam 30 Mar 2013 - 22:50

Salut Rico,

Ton distributeur a déjà été ouvert apparemment. Tu as un éclaté sur le Forum.

http://forumdeutzanciens.superforum.fr/t48-distributeur-hydraulique-bosch-pour-transfermatic-vue-eclatee

Je mets en fichier joint le manuel d'atelier en allemand du même distributeur.


Dernière édition par Dom le Lun 1 Avr 2013 - 23:09, édité 1 fois

_________________
A+
Dom
avatar
Dom
Admin

Messages : 1796
Date d'inscription : 04/03/2010
Localisation : 35 - BRETAGNE

http://forumdeutzanciens.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

C'est encore pas ça !

Message  Rico85 le Lun 1 Avr 2013 - 21:27

Merci à toi Dom pour ces éléments. Au moins je comprends mieux l'intérieur du distributeur.
Et quand je vois le nombre de joints toriques à contrôler, je suis assez inquiet.
En fait, j'ai pas pu dévisser autre chose que 'D' (soupape de sécurité) et le module avant. Le nettoyage n'aura pas été suffisant, c'est un peu mieux, mais y'a toujours un trop sérieux manque de puissance dans ce relevage !
Ce qui m'ennuie, c'est que forçant sur 'C' en particulier, je suis en train de faire perdre son caractère alêne de l'intérieur du logement et de le rendre rond... 'A' aussi refuse obstinément de se dévisser. Je suis pas certain que chauffer au chalumeau ces pièces soit la bonne solution !
Je vais peut-être essayer de trouver un distributeur sur un autre tracteur 'mis au rebut' histoire de voir si c'est le distributeur qui est HS...

Je commence à me dire que je vais vraiment être contraint de démonter ce relevage ! Histoire d'aller vérifier la coupelle du piston...
Bonjour le chantier en perspective ! pale

Rico85

Messages : 28
Date d'inscription : 28/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Y'a des poissons dans ce relevage !

Message  Rico85 le Lun 13 Mai 2013 - 14:41

Bon, avec deux jours devant moi, j'ai décidé de taper dedans... Démontage intégral du relevage en perspective. Une fois le deutz entré dans l'atelier (et pour ça il a fallu ranger !) j'ai vidangé cette nuit en démontant le départ vers la pompe car c'est un point facile à démonter et assez bas.
Ce matin, la bassine était assez remplie pour s'attaque au reste.
Une fois la plaque alu à trois vis démontée, j'ai constaté que le filtre était toujours manquant (normal, il est juste acheté ;-) ). mais ce qui m'inquiète bien plus encore, c'est les éléments métalliques trouvés dans le fond d'huile juste sous la coupelle : un pointeau, deux rondelles, dont une d'étanchéité en laiton et surtout l'extrémité de ce qui pourrait ressembler à l'extrémité d'un tiroir de distributeur ! Cette dernière pièce, dans laquelle une pièce percée de 5 trous peut tourner) est visiblement cassée de sa pièce d'origine. Mais là, c'est plus des limailles qui se promènent dans mon circuit. Avec des poissons de cette taille, je suis inquiet pour les joints du système ! Et j'ai beau vérifier dans les éclatés du système hydraulique, je ne vois pas d'où viennent ces fichues pièces. Grrr. Y'aurait bien une valve anti-retour qui est pétée dans cette affaire.
Sinon, j'ai réussi à découpler le relevage du reste du tracteur et je me prépare à vérifier la coupelle du piston... ça risque d'être un peu rayé cette affaire. Mais il est pas facile non plus à dévisser ce fichu cylindre et j'ai pas la clef de 36 qui va bien pour ça.
Je m'interroge aussi sur le joint-pâte qui a été utilisé pour le montage du relevage. ça ressemble à du silicone noir. On trouve ce genre de joint chez le garagiste du coin ?
Allez une ou deux photos pour que les experts puissent reconnaître ces fameuses inconnues.
photo 1 : le 'pointeau' et le verso de la plaque alu à trois vis. y'a bien un ressort dans cette pièce. Le pointeau doit-il être à l'intérieur ?

photo 2 : 'L'extraction' du relevage au palan... Certains boulons n'étaient pas d'accord pour sortir...

photo 3 : Mais ça vient d'où tout ça ? Noter que la plaque percée est maintenue en place par un circlip visible sur le recto. Merci de vos lanternes.


Allez, j'y retourne. D'autres découvertes en perspective ...
@+


Dernière édition par Rico85 le Mar 14 Mai 2013 - 0:05, édité 1 fois

Rico85

Messages : 28
Date d'inscription : 28/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de relevage sur mon D30S

Message  Dom le Lun 13 Mai 2013 - 16:57

Salut Rico,

Enfin, un courageux qui a ouvert les entrailles de la bête. Malheureusement, je ne pourrais pas être d'une grande aide car je n'ai jamais eu l'occasion, ni le besoin d'opérer la bestiole. En tout cas, ton reportage va être d'un grand secours pour tous les autres.
Fais un maximum de photos pour nous concocter un tuto aux petits oignons.

Pourrais-tu mettre, notamment une vue du dessous du bloc relevage et du porte-filtre? Merci.


_________________
A+
Dom
avatar
Dom
Admin

Messages : 1796
Date d'inscription : 04/03/2010
Localisation : 35 - BRETAGNE

http://forumdeutzanciens.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'autre bout de la S...

Message  Rico85 le Lun 13 Mai 2013 - 21:34

J'ai trouvé et je sais d'où ça vient ces affaires mais je vous laisse encore patienter un peu.
Le relevage est presque entièrement démonté, mais reste une partie qui résiste et qui résiste bien. C'est le cylindre qui veut pas se démonter. Malgré une boite à clef 'camionneur' et une rallonge en tube inox d'1m50 sur la douille de 36 d'extrémité de cylindre, il veut rien savoir! D'ici à ce qu'il faille apporter le bébé chez Deutz y'a pas loin... J'ai pas encore dit mon dernier mot !

Les boulons du relevage étaient pourtant bien grippés mais ils ont fini par accepter mes arguments :

Ce qui donne un relevage vu du dessous :

Et un fond de carter de relevage assez crado. Une vidange est-elle suffisante ?

Et enfin la solution de l'énigme de ce matin : c'est la soupape de sécurité (pièce 34 de l'éclaté 1908 de la liste des pièces de rechange) placée sous son bouchon fileté. Grrr pas facile à ressortir cette partie cassée dans le fond de son filetage, mais c'est fait. Plus qu'à racheter la pièce d'origine :

Reste à savoir où sont partis la pièce manquante et le ressort de cette fichue soupape ? certainement dans le cylindre qu'il va bien falloir que je raisonne.
Suite des aventures plus tard...

Rico85

Messages : 28
Date d'inscription : 28/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi qui gagne, mais dans quel état est la coupelle ?

Message  Rico85 le Mar 14 Mai 2013 - 14:10

Bon, finalement, avec des douilles de camionneur, il faut des clés à choc pneumatique de ... camionneur Wink
J'ai emprunté au garagiste local sa 'grosse' clé à choc et Oh miracle, du premier coup le cylindre a abdiqué. Eh bien il faut croire que mon tracteur n'a pas coûté cher à son propriétaire précédent, car à l'instar du manque de filtre dans la coupelle de relevage, la coupelle de piston manque cruellement !

Certes, certains pistons fonctionnement parfaitement en ajustement pile poil, mais alors pourquoi avoir prévu cette gouttière en extrémité de piston ? Si ce n'est pour y placer la coupelle ??
Et du coup, les différents documents en ma possession ne sont pas d'accord : Dans le manuel d'instructions du D30S (H 1125-7 F) le schéma page 54 indique clairement en 6 la coupelle de piston. Et en page 55, la coupelle est mise en cause dans les troubles de fonctionnement. En revanche dans la liste de pièces de rechange pour le D25.2, D30 et D30S en page 170, pas de coupelle en bout de piston... Qui croire dans cette affaire ?

Rico85

Messages : 28
Date d'inscription : 28/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de relevage sur mon D30S

Message  Dom le Mar 14 Mai 2013 - 20:04

Salut Rico,

Difficile de répondre sur la présence ou pas de cette coupelle si la doc Deutz se contredit.

As-tu retrouvé tes fameux débris dans le circuit ou le cylindre?

T'es-tu renseigné auprès de ta concession préférée pour savoir si ta pièce cassée est encore commercialisée?

_________________
A+
Dom
avatar
Dom
Admin

Messages : 1796
Date d'inscription : 04/03/2010
Localisation : 35 - BRETAGNE

http://forumdeutzanciens.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Coupelle ou pas coupelle ?

Message  Rico85 le Mer 15 Mai 2013 - 0:18

Mon concessionnaire préféré (en l’occurrence Gérard ...) me soutient mordicus que c'est un montage avec coupelle en bout de piston et que celle-ci a été certainement atomisée par les années... Il en a vu des partiellement bien détruites. Et à la lecture conjointe des documents deutz (et c'est lui le spécialiste), la fameuse coupelle pourrait bien être présente dans la liste des pièces détachées sous la référence 1908-4 avec pour nom bague rainurée... ce qui fait que plus de contradiction du coup, super !

J'atteste de mon côté que la quantité de boues diverses et compactes dans le carter du relevage pourrait témoigner de la présence d'une coupelle à l'origine. Ensuite, les différentes huiles administrées au fil des années auraient eu raison de ce vétuste joint de caoutchouc, associé au fait que le système fonctionnait sans filtre et que les débris en auront fait des tours et des tours dans les mâchoires de la pompe ?? Je n'ai pas fait un bilan exhaustif du contenu de cette boue, mais je n'y ai pas trouvé de ressort ! Il doit pourtant se cacher quelque part...
Le cylindre est évidemment rayé, mais de façon moins marquée que ce que je craignais.
Et enfin pour répondre à ta question, j'ai évidemment demandé à Gérard de me trouver les pièces manquantes au puzzle 3D que je m’apprête à remonter. Et j'espère qu'il s'est trompé de référence quand il m'a donné le prix de la soupape de sécurité car il m'a légèrement refroidi... Mais je ne vais pas dire trop de bêtises ici car je lui ai donné l'adresse de ce post et il risque de me lire Wink
Je vous tiens informé dans quelques temps (reprise du boulot oblige) de la suite de ce passionnant feuilleton.

En revanche je me pose des questions sur l'état des coupelles de vos vieux relevages si la mienne a totalement disparu... Et du coup, je comprends aussi que ces relevages fonctionnent mieux avec une huile plus visqueuse que les huiles hydrauliques actuelles si le piston travaille sans coupelle. Mais tant que personne n'ira voir sa coupelle de plus près on en saura pas plus tongue
Gageons qu'avec une coupelle toute neuve, je récupère un relevage apte à soulever mon D30s... cheers

Rico85

Messages : 28
Date d'inscription : 28/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de relevage sur mon D30S

Message  olivier le Dim 19 Mai 2013 - 17:47

Merci de nous faire partager ton intervention,ça va certainement intéresser du monde,moi inclus!

Sur mon D25 avec relevage Bosch d'avant 1962, le relevage descend tout seul lorsqu'il est en charge(320kgs), moteur tournant au bout de 10mn... Mais je n'ai pas encore réuni assez de courage et de temps pour le démonter.

Pense à déglacer ton cylindre avant de le remonter,au rodoir ou à la main.

Impatient de voir la suite!
avatar
olivier

Messages : 224
Date d'inscription : 30/03/2011
Localisation : Alsace,Haut-Rhin,Sundgau!

Revenir en haut Aller en bas

Se déglacer le cylindre ??

Message  Rico85 le Dim 19 Mai 2013 - 18:09

Peux-tu me donner un peu plus de détails sur cette manipulation ? Quel en est le principe ? Pour l'instant, il est simplement nettoyé au WD40.
Jusqu'à ce jour, je ne savais que déglacer la poêle des coquilles saint-Jacques au porto Wink !

Car si c'est le rectifier, je ne suis par certain d'avoir l'équipement ad-hoc, à moins de le monter sur mon tour à bois et d'y glisser une toile émeri hyper fine sur un manchon bois et de tourner tout doux ???

Pour ma soupape, je n'ai pas encore de réponse positive. Une possibilité, avec une pièce qui n'est visiblement pas la même dans l'est de la France. Je poursuis mes recherches. Au pire, je peux la faire refabriquer, mais il me semble évident qu'elle disposait d'un ressort interne que je n'ai pas encore retrouvé. Et s'il est dans ma pompe, je suis inquiet pour elle !

Je vous tiens au courant...


Rico85

Messages : 28
Date d'inscription : 28/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de relevage sur mon D30S

Message  olivier le Dim 19 Mai 2013 - 20:15

Le déglaçage d'un cylindre consiste à atténuer les traces longitudinales laissées par le passage du piston.

On " casse" les rayures en utilisant un rodoir à cylindre et de l'huile.

Ton concessionnaire pourra sûrement te le faire s'il est équipé de cet outil.Mais vu le diamètre il faudrai plutôt voir un garage moto voir motocross (moteurs 2 temps)

Sinon selon l'état de profondeur des rayures ,si tu les sens a peine avec l'ongle tu peut toiler au grain 800 avec de l'huile moteur pour casser les rayures.Tout en tournant tu monte et descend avec la toile.

Mais faut y aller mollo!
avatar
olivier

Messages : 224
Date d'inscription : 30/03/2011
Localisation : Alsace,Haut-Rhin,Sundgau!

Revenir en haut Aller en bas

Déglaçage manuel effectué.

Message  Rico85 le Lun 20 Mai 2013 - 19:52

Conformément à mes prévisions, j'ai monté le cylindre sur le tour à bois. Vitesse mini, papier à l'huile grain 800 et un peu d'huile de coude. J'ai pas trop insisté car j'ai eu peur de déformer la chose et donc de plus aggraver la situation ; à peine un peu de limaille sur le papier. De toute façon, les quelques rayures sont à peine décelable à l'ongle et sont plus marquées sur la partie d'entrée (coté vis) ce qui correspond au relevage en position haute. Le fond de cylindre est quasi nickel. J'imagine montrer mon cylindre à un spécialiste de l'hydraulique pour lui demander ce qu'il en pense (en même temps que la soupape pour l'histoire du ressort qui n'est toujours pas retrouvé...). J'en profiterai pour l'interroger sur cette histoire de choix d'huile qui me turlupine...

J'ai profité du temps mort pour nettoyer la fin du circuit : démontage et nettoyage de la pompe, soufflage des conduites pour en extraire le maxi d'huile usagée. Toujours pas de ressort. En revanche, le système est finalement bien conçu et j'imagine mal qu'une pièce métallique puisse être ré-aspirée par la pompe, mais plus vraisemblablement se caler en partie basse dans un des réservoir du système : et en particulier le carter.

J'ai remonté la transmission de pompe avec un joint carton car cette partie avait toujours tendance à suinter... de l'huile moteur sur la peinture propre.
Toujours en recherche de ma soupape.
Quitte à refaire le relevage, j'en profite pour changer les deux joints spi sur les bras du relevage, le gauche avait tendance à suinter aussi.


Rico85

Messages : 28
Date d'inscription : 28/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ca veut pas rire...

Message  Rico85 le Mar 21 Mai 2013 - 14:20

J'ai récupéré ce matin la coupelle de piston, elle est d'un joli rouge et ne demande plus qu'à être mise en place.

En revanche, toujours rien pour la soupape. Un ami a démonté pour me prêter une soupape 'nouvelle version' qui correspond à ce que l'on m'a proposé pour l'instant sur internet. Malheureusement, ce modèle de dimension trop imposante ne peux correspondre à mon montage (même en imaginant de démonter la soupape pour la remonter en place...) ! Cette soupape ne rentre pas dans le logement et imposerait de réusiner le corps du relevage en perçant et taraudant pour ouvrir plus grande le fenêtre et y placer un nouveau bouchon. Cette solution ne me convient pas pour l'instant. J'imagine aussi pouvoir refaire fabriquer la pièce ou au pire shunter cette sécurité (mise en place d'un simple boulon) en ne conservant que la soupape de sécurité du distributeur. La soupape cassée dans mon cas est en fait une soupape de décharge destinée à épargner le circuit de grosse surpression en cas de passage dans un nid de poule avec le relevage en forte charge.

Je reste un peu perplexe, mais je compte m'occuper de ces soucis cet AM.

Par ailleurs, je suis parvenu à démonter presque l'ensemble des distributeurs et finalement, le nettoyage par l'extérieur est insuffisant, il restait un paquet de débris divers dans le circuit... en particulier des débris de caoutchouc noir.

Rico85

Messages : 28
Date d'inscription : 28/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de relevage sur mon D30S

Message  Dom le Mar 21 Mai 2013 - 21:30

Salut Rico,

Peux-tu nous dire quelle est la consistance de cette coupelle. On dirait du caoutchouc tout mou.
Quel est le prix de cette pièce, STP?

Si tu pouvais continuer de faire des photos des différentes pièces que tu démontes, nombreux te seraient reconnaissants.

Tu as réussi à ressouder ou faire ressouder cette valve?

_________________
A+
Dom
avatar
Dom
Admin

Messages : 1796
Date d'inscription : 04/03/2010
Localisation : 35 - BRETAGNE

http://forumdeutzanciens.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

C'est pas joli-joli, mais ça fonctionne ;)

Message  Rico85 le Mer 22 Mai 2013 - 3:06

C'est gentil Dom de reconnaître ma façon de braiser l'acier Very Happy
En fait, je l'ai juste 'collée' pour voir à quoi elle ressemblait et tenter de lui trouver un ressort adapté. Peine perdue, mon plus fort ressort en stock n'empêche pas l'air de mon compresseur de passer... Et du coup j'ai pris le parti de la souder pour de vrai et à l'arc cette fois et de condamner son trou par un petit boulon + rondelle cuivre et écrou. C'est pas hyper joli au niveau soudure (encore plus salopée que l'aspect braisé... mais plus solide) 3-4 rondelles cuivre neuve vont faire l'étanchéité provisoire de ce boulot.

Et hop, on la renfile dans son trou !
J'ai enfin trouvé une soupape comme la mienne sur le tracteur d'un garagiste amateur de vieilles mécaniques et dans le relevage de son D40. Pour le sien, la nouvelle soupape passe dans le trou de visite. Peut-être un échange en perspective si je trouve pas ma pièce...

Sinon, pour en revenir à la coupelle, c'est pas du tout du caoutchouc tout mou, mais un espèce de plastique un peu mou, mais sérieusement costaud.
Pour l'enfiler et l'ajuster sur le piston, ça demande pas mal d'huile de coude, mais ça se fait tranquillement : Attention à bien consciencieusement repasser la partie supérieure de la lèvre de la coupelle dans son logement du piston, c'est ajusté pile-poil. Pour info, je l'ai payée 39€83HT référence DTZ 03400003.

Après ça, il faut lui passer le cylindre sur le corps, et là, elle est toujours pas d'accord, mais en lui présentant de sérieux arguments, ça passe. Coller les trois derniers tours du filetage au joint. Puis on recolle le carter au joint silicone, on rebranche la durite de piston :

Changement des joints spi des bras, assez simple :

On replace le relevage sur la bête (palan assez indispensable ou voisins costauds) avec un cordon de joint toujours :e

Puis remise en place de tout le reste et il y en a pas mal...
Un plein soit 10l d'huile minérale 20W40 diesel achetée chez superU il y a trois ans.

Un test... et après quelques instants de doute (amorçage de la pompe...) pas mal de bruits (bulles d'air à évacuer...) le relevage marche du feu de dieu, et même au ralenti moteur. J'ai par la même occasion récupéré la fonction 'étrangleur-parachute' car en position fermée, les bras ne peuvent plus descendre !

Vous vous doutez que ces tests sont faits dans l'atelier et qu'ils n'ont ni duré longtemps, ni testé de charge, mais j'espère bien trouver un moment demain pour un test grandeur nature. sunny


Rico85

Messages : 28
Date d'inscription : 28/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de relevage sur mon D30S

Message  Dom le Mer 22 Mai 2013 - 12:50

Salut Rico,

Merci pour toutes ces infos et photos complémentaires. Je constate que tu as fait des heures sup. de nuit (payées doubles???? Very Happy ).

Pourrais-tu mettre une photo de la plaque constructeur du relevage?

On attend le résultat des tests de terrain avec impatience, persuadés que tous tes efforts vont être couronnés de succès.

_________________
A+
Dom
avatar
Dom
Admin

Messages : 1796
Date d'inscription : 04/03/2010
Localisation : 35 - BRETAGNE

http://forumdeutzanciens.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Fin provisoire de l'histoire...

Message  Rico85 le Mer 22 Mai 2013 - 22:20

Je tiens à te rassurer Dom, mes passages nocturnes sont plus liés à mon 'vrai' boulot. Car si c'était pour bosser, je lui consacrerais pas autant de temps et d'énergie à mon chtit Deutz Wink
Deux bonnes nouvelles :
1/ J'ai trouvé ma soupape chez un casseur de tracteur de Charente-maritime. Chèque posté, elle va pas tarder à remplacer la pièce de mon bricolage.
2/ Effectivement, mon relevage est d'attaque pour affronter les forts des halles. Mon deutz est fier comme tout et il hésite pas à se mettre tout debout quand on lui demande de porter plus gros que lui. D'ici à ce qu'il faille lui trouver des masses avant !


Alors, comme on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs, j'ai deux trois événements de remontage à vous conter :
Evidemment, pour démonter ces vieilles ferrailles, on est souvent amenés à forcer sur les clefs et j'ai la pièce de branchement du vérin de faucheuse ventrale qui a pété (perte d'une lèvre d’étanchéité interne). Je l'ai remontée entre pas mal de rondelles cuivre pour étancher, mais il faudra envisager un échange pour être raisonnable. Mais là je suis pas inquiet, les réparateurs d'hydraulique vont me trouver la solution aux petits oignons.
Deuxième chose, le circuit hydraulique faisait un bruit abominable dès qu'il montait en pression. Je me suis dit : te voilà bien attrapé, avec ton huile moteur, t'avais qu'à y mettre de l'huile hydro et tout aurait été bon... Car au bilan de mes enquêtes successives, aucun professionnel questionné ne m'a incité à y mettre de l'huile moteur. Ils sont unanimes sur la possibilité d'y mettre de l'huile hydraulique actuelle Wink Mais comme j'avais l'huile d'avance et que j'écoute vos précieux conseils, j'y ai mis cette huile 20w40. En plus, l'huile visible par le regard avait un superbe aspect mayonnaise... ça vous rappelle quelque chose, non ?

En fait, après réflexion (recherche de prise d'air dans le circuit d'alimentation de la pompe) et vérification des différents joints, je me suis rendu compte que dans mon empressement, j'avais omis de serrer l'écrou de départ du bloc... Quelques coups de clé et tout est entré dans l'ordre : plus aucun bruit !
Et enfin, pour Dom, voici la plaque de mon relevage :



Rico85

Messages : 28
Date d'inscription : 28/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de relevage sur mon D30S

Message  Dom le Mer 22 Mai 2013 - 23:14

Salut Rico,

Félicitations pour cette réparation rondement menée et, par la même occasion, la rédaction de ce tuto très instructif pour tous.


Mais comme j'avais l'huile d'avance et que j'écoute vos précieux conseils, j'y ai mis cette huile 20w40

Concernant l'huile, je crois que l'huile hydraulique n'est pas interdite ou ni même déconseillée dans nos vieux coucous mais que l'huile moteur (15w40 ou 20w40 diesel) est possible, sachant que 1/ c'est cette huile qui était préconisée par Deutz à l'origine (voir les manuels et la plaque de ton relevage); 2/ que cette huile est moins chère.
Par ailleurs, le choix de l'huile (c'est un plus d'avoir ce choix) peut être déterminée par les outils utilisés, voire partagés avec d'autres tracteurs utilisant une autre huile dans leur propre relevage qui peut être : huile moteur ou huile hydraulique ou encore huile de transmission (80w90)



_________________
A+
Dom
avatar
Dom
Admin

Messages : 1796
Date d'inscription : 04/03/2010
Localisation : 35 - BRETAGNE

http://forumdeutzanciens.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de relevage sur mon D30S

Message  Dom le Jeu 23 Mai 2013 - 1:03

Re,

En regardant de plus près une de tes dernières photos, je vois que ton D30 est équipé de 2 prises hydrauliques à l'arrière. Ma question : Comment est commandée celle de gauche?

En feuilletant le manuel (page 62), le nom et la référence de la coupelle sont donnés :

"Bague rainurée dans piston E1925 - 01 - 01.14 "

_________________
A+
Dom
avatar
Dom
Admin

Messages : 1796
Date d'inscription : 04/03/2010
Localisation : 35 - BRETAGNE

http://forumdeutzanciens.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Réponses :

Message  Rico85 le Jeu 23 Mai 2013 - 13:05

Salut Dom, Je vois que parfois tu es assez noctambule aussi Twisted Evil
Pour te répondre, la prise de gauche est un fait un retour qui a certainement peu servi au vu de la couleur et de la consistance de l'huile qu'il contenait. Elle arrive dans le réservoir haut du relevage (celui de la coupelle qui contient le filtre), mais je ne sais pas quel matériel nécessitant un retour a été installé sur mon bolide ??
Tu peux voir son branchement sur le corps du relevage sur la première photo du post en haut à droite Wink

Et ensuite, c'est ballot de ma part de ne pas avoir été jusqu'à la dernière page du manuel, y'a un paquet de références qui y sont marquées... Merci pour cette indication. cheers
Les références données sont celles que l'on retrouve sur l'éclaté et sur une autre doc en allemand trouvée sur le net.
Ça facilite la commande de pièces chez son concessionnaire préféré.
Je commanderai certainement le joint entre le filtre et la cuve à ma prochaine commande, histoire de voir à quoi il ressemble. J'ai en prévision de prendre aussi chez mon concessionnaire un volant avec commande centrale du klaxon dans le joli catalogue des pièces détachées refabriquées par GRANIT. Je commence à réfléchir à lui remettre les éclairages d'origine aussi (mais c'est un peu cher...).

Après ça, une peinture neuve et il aura le droit de dormir à l'abri Wink

Rico85

Messages : 28
Date d'inscription : 28/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de relevage sur mon D30S

Message  Dom le Ven 24 Mai 2013 - 23:37

Salut Rico,

Pourrais-tu nous montrer où se trouve cette fameuse soupape sur ton relevage car malgré toutes tes photos je ne la situe pas avec exactitude?

_________________
A+
Dom
avatar
Dom
Admin

Messages : 1796
Date d'inscription : 04/03/2010
Localisation : 35 - BRETAGNE

http://forumdeutzanciens.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Une photo d'ensemble plutôt qu'un grand discours...

Message  Rico85 le Sam 25 Mai 2013 - 0:39


Quand tu retires ce bouchon, tu vois la soupape juste dessous.
@+ Wink

Rico85

Messages : 28
Date d'inscription : 28/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de relevage sur mon D30S

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum