Bougies de préchauffe à filament/ crayon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bougies de préchauffe à filament/ crayon

Message  aztek29 le Jeu 5 Jan 2012 - 22:37

Salut à tous,

le sujet concernant les bougies de préchauffage de nos anciens revient régulièrement. Aussi je vais essayer d'apporter ma petite contribution.

En effet, avec les évolutions des bougies elles-mêmes (et culasses), les bougies à filament ont laissé la place aux bougies à crayon plus performantes.
Lors de restauration ou de pannes, il y a parfois nécessité de leur remplacement. si l'on remplace à l'identique, pas trop de soucis en respectant les références identiques ou leurs équivalents d'aujourd'hui. Par contre, si l'on souhaite remettre 'd'origine' ou adopter les bougies crayon, là ça peut se corser. En effet, outre la forme qui n'est pas la même, les tensions à respecter ne sont pas forcément identiques !!

On trouve donc dans le circuit électrique du préchauffage divers composants suivant le montage :

* le voyant de préchauffage, qui est une résistance icandescente (comme le filament des ampoules) qui admet une certaine tension à ses bornes.

* une résistance dite 'chutrice' qui admet également une tension à ses bornes (elle, elle rougeoie et chauffe même si c'est pas sont but lol! )

* les bougies de préchauffe qui sont également des résistances (chauffantes) et qui admettent également une tension à leur bornes.

Ces éléments dégagent tous une certaine puissance (lumineuse et/ou calorifique) et supportent un certain courant.

illustration tirée du catalogue 'deutz ersatzteile' pour 612/712


Le but du système, faut que ça (pré)chauffe !! lol!

mais pour celà il y a des choses à respecter. sinon on rique de crâmer les bougies, le voyant, la résistance, le tout ou de ne pas avoir une chauffe suffisante (l'été ça va et puis l'hiver pas possible de démarrer sans vider la batterie affraid )...





Le montage électrique diffère donc, vous l'aurez compris !
Pour fonctionner, chauffer correctement et ne pas griller, elles doivent être parcouru par le bon courant.
Il y a donc deux montages à adopter : principalement en série pour les bougies à spirale et en parrallèle pour les bougies à crayon !



Le montage série, bougies spirales (exemple pour F2L612, deux cylindres donc):


Pour simplifier, les bougies à filament ou spirale admettent généralement une tension relativement faible.
par exemple 0,9 volts pour un moteur F2L612 des bougies type Bosch KE/GA 1/8 ou KE/GSA 12/1 ou 22/1 ou en BERU 214 GK 107 MJ ou 117 MJ

tension de la batterie 12 v (si tout va bien lol! ), tension aux bornes de chaque bougie 0.9 v , soit 1.8 v pour les deux puisqu'en série ! le voyant 1.7 v et la résistance chutrice 8.6 v (valeurs prises dans le catalogue 'deutz ersatzteile' ) la somme : 12.1 v, le compte est bon ! cheers
depuis la doc les valeurs diffèrent, tension sur le résistance plus faible compensé par le voyant :


Le montage parallèle, bougies crayon (2 bougies tjs) :

les bougies à crayon pour le même type de moteur, admettent une tension supérieure : 10,5 volts type S 10.5 H 7631



tension batterie 12 v toujours, tension aux bornes d'une bougie 10.5 donc 10.5 sur les deux (montage parallèle), le voyant 1.7 la somme 12.2 volts, le compte est bon ! cheers
donc plus besoin de la résistance chutrice !!

Donc pour le choix de vos bougies ou voyant ou résistance(s) chutrice(s), tenir compte des tensions supportés par ces éléments.

suivant le type de bougies donc mais aussi leur nombre (nb de cylindres) ces valeurs sont différentes.
Si le choix n'est pas respecté (trop incertain) le courant qui parcoure chaque élément peut être insuffisant et la chauffe ne sera pas suffisante ou plus longue, à l'inverse si le courant est trop élévé (retrait 'accidentel' de la résistance chutrice par exemple) on rique de crâmer le voyant ou les bougies...
De même si un fil dénudé (par exemple) vient à la masse, on met le circuit en court jus, ça chauffe plus et on peut cramer le voyant et/ou la résistance.
Un fil coupé, ça chauffe plus, le voyant s'allume plus...


Le cablage des bougies elles-même a aussi sont importance donc suivant le montage (série ou parallèle). et notamment l'arrivés des fils à la bougie par rapport aux isolants céramiques et le retour à la masse :


montage série :




Dans le choix des bougies, je n'ai pas abordé l'aspect 'mécanique', il va de soi que la longueur totale, longueur diamètre et pas du filetage, doivent correspondre à la culasse. Very Happy


J'espère ne pas avoir raconté trop de bêtises, si c'est le cas pale , je vous laisse le soin de me gronder ! What a Face

Bonne mécanique électricité,
à +, Yo
avatar
aztek29

Messages : 652
Date d'inscription : 01/06/2010
Localisation : Brest 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bougies de préchauffe à filament/ crayon

Message  Dom le Sam 7 Jan 2012 - 18:45

Salut Yo et bonne année,

Très belle contribution en faveur des membres du Forum.
Encore quelques uns comme ça et je créée une rubrique TUTORIELS.

Merci à toi.

_________________
A+
Dom
avatar
Dom
Admin

Messages : 1802
Date d'inscription : 04/03/2010
Localisation : 35 - BRETAGNE

http://forumdeutzanciens.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bougies de préchauffe à filament/ crayon

Message  aztek29 le Sam 7 Jan 2012 - 22:20

Salut Dom,

bonne année également !! cheers

quelques photos fraiches pour illustrer :

le montage série sur moteur F2L612 :


on voit précisément l'arrivée des câbles dessus ou dessous les isolants céramique. Vous noterez que le retour e masse ce fait ici du mauvais côté de la bougie sur la vis du cache de vis de culasse. Tout simplement pke la vis de l'autre est cassée à ras....


Montage en parrallèle sur un 712 :

il n'y a même pas d'isolant céramique... donc à priori, le retour à la masse se fait par le pas de vis de la bougie. (sur ce modèle en tout cas...)

et.... un mauvais montage sur 612:
après démontage, il s'agit ici de bougies 0.9v à filament donc :


l'arrivée du jus se fait par la bougie de droite, au dessus de l'isolant céramique (l'écrou est dévissé), par contre, le branchement rigide entre les deux bougies arrive sous l'isolant céramique de la bougie de gauche, mis à la masse via le raccord pris sur la vis du cache de goujon de culasse.
Le courant traverse donc correctement la bougie de droite mais file directement à la masse et ne passe pas dans la bougie de gauche...
résultat, probable courant eccessif dans la bougie de droite et... rien dans la bougie de gauche !!!!



Bon week end à tous et bonne mécanique, à +, Yo
avatar
aztek29

Messages : 652
Date d'inscription : 01/06/2010
Localisation : Brest 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bougies de préchauffe à filament/ crayon

Message  olivier le Dim 8 Jan 2012 - 11:54

Merci à Aztek29 d'éclairer nos lanternes sur les bougies(calenbour)

Ca m'a envie de remettre les mains dedans,car j'avais un souci de témoin.
J'ai démonté les bougies pour voir à quoi elles ressembles;j'ai eu du mal elles étaient grippées,d'où l'importance de les remonter avec de la graisse cuivrée ou au nickel.(pas de graisse aluminium)

J'ai trouvé deux bougies crayon Bosch de références différentes:0 250 200 055 11v et 0 250 200 014 10.5v,cette dernière à l'air la plus ancienne.

J'ai testé les bougies sur l'établi,avec des pinces de démarrage,la 055 rougit bien plus vite.
Testées sur le tracteur,la 055 rougit aussi plus vite,bien que montée en série.Pince de démarrage pour faire la masse sur le corps de bougie et alimentation en + par le câble de préchauffage,comme si elles étaient montées sur le moteur.

Je retrouve 10,5 Volts environ au deux bougies.

Je vais remplacer la plus vieille des bougies et en cherchant la référence sur le net j'ai trouvé un site:

http://www.cdpa.fr/pieces-auto/allumage_28750_bougie-de-prechauffage-bosch-0250200055__0250200055.html

Notez que vous les trouverez aussi ches Oscaro car c'est les mêmes bougies que les Peugeot 505 diesel et Ford Granada....!
avatar
olivier

Messages : 224
Date d'inscription : 30/03/2011
Localisation : Alsace,Haut-Rhin,Sundgau!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bougies de préchauffe à filament/ crayon

Message  olivier le Dim 8 Jan 2012 - 15:06


Je me suis permis de modifier le schéma,mais un branchement en parallèle ne devrait-il pas être comme çi dessus?
avatar
olivier

Messages : 224
Date d'inscription : 30/03/2011
Localisation : Alsace,Haut-Rhin,Sundgau!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bougies de préchauffe à filament/ crayon

Message  aztek29 le Dim 8 Jan 2012 - 20:38

Salut Olivier,

d'abord merci de ta contribution à ce post, et pour les infos sur la dispo des bougies crayons sur Oscaro ! Very Happy


Bougie crayon :
BOSCH 11v : 0 250 200 055
http://www.oscaro.com/bougie-de-prechauffage-bosch-0-250-200-055-19466-243-p
BERU, 10,5 v un poil plus chère :
http://www.oscaro.com/bougie-de-prechauffage-beru-0100222301-108679-243-p




▪ Dimension de filetage : M 18 x 1,5
▪ jusqu'au couple de serrage [Nm] : suivant marque
▪ Longueur [mm] : environ 89 suivant marque
▪ Montée conique : 60
▪ Profondeur de position [mm] : 38
▪ Tension nominale [V] : 10,5 ou 11
suivant marque
▪ Type de raccord : M 5
▪ Version de bougie de préchauffage : Bougie de préchauffage monopolaire

Bougie filament :

Beru 0,9 v :
http://www.oscaro.com/bougie-de-prechauffage-beru-0100101302-108520-243-p

▪ Ampérage : 40
▪ Couple de serrage [Nm] : 38
▪ Dimension de filetage : M 18x1,5
▪ Longueur globale : 90
▪ Montée conique : 60°
▪ Ouverture de la clé : 21 mm
▪ Profondeur de position [mm] : 27,3
▪ Type de raccord : M5/3Nm
▪ Version de bougie de préchauffage : Bougie de préchauffage du fil
▪ Voltage [V] : 0,9


Concernant le schéma du montage parrallèle, ça ne fait pas de différence au point de vue électrique... il me semble juste plus simple de faire le 'pontage' des fils sur la vis d'une des bougies plutôt qu'un domino ou autre en amont ou bien tirer 2 fils vers chaque bougie... Suspect

par hasard, aurais-tu pris une petite photo de ton montage électrique sur ton tracteur ?? What a Face
as-tu dessus des isolants céramique de montés ?? Question

J'ai testé les bougies sur l'établi,avec des pinces de démarrage,la 055 rougit bien plus vite.
Testées sur le tracteur,la 055 rougit aussi plus vite,bien que montée en série.Pince de démarrage pour faire la masse sur le corps de bougie et alimentation en + par le câble de préchauffage,comme si elles étaient montées sur le moteur.

tu voulais dire parrallèle non ?... surtout si tu mesures bien 10,5 v sur les 2... scratch

Il semble plus judicieux en effet d'adopter les bougies crayons, plus performantes, rapides pour la chauffe et plus faciles à trouver, et moins chères du coup ! Very Happy
surtout qu'on s'affranchi de la présence de la résistance chutrice...

merci, à bientôt, Yo



Dernière édition par aztek29 le Dim 8 Jan 2012 - 21:14, édité 2 fois (Raison : mis à jour liens)
avatar
aztek29

Messages : 652
Date d'inscription : 01/06/2010
Localisation : Brest 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bougies de préchauffe à filament/ crayon

Message  olivier le Dim 8 Jan 2012 - 20:52

J'ai un montage identique à ta 3ème photo.C'est bien un montage en série,non? Pas d'isolant céramique,la masse se fait par le corps de bougie.
avatar
olivier

Messages : 224
Date d'inscription : 30/03/2011
Localisation : Alsace,Haut-Rhin,Sundgau!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bougies de préchauffe à filament/ crayon

Message  aztek29 le Dim 8 Jan 2012 - 21:22

Re,

si tu as des bougies type crayon 10,5 ou 11 volts, montage en parrallèle, sans isolants céramique, retour à la masse par le filetage du corps de la bougie, ça doit se présenter comme ça :



C'est pour ça que je demandais si tu avais pris une petite photo, je cherche à confirmer si toutes les bougies crayon on a retour à la masse par le filetage du corps... What a Face scratch

tu n'aurais pas un apn et le tracteur à portée par hasard.... lol!
avatar
aztek29

Messages : 652
Date d'inscription : 01/06/2010
Localisation : Brest 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bougies de préchauffe à filament/ crayon

Message  aztek29 le Dim 8 Jan 2012 - 22:16

Re,

j'adjoint deux petit schémas précisant le trajet du courant :

pour le montage série, bougies filament.
la vue en coupe de la bougie montre bien que le filament est complètement isolé du culot, il faut donc bien un câble pour l'arrivée du courant, isolé (céramique) du second pour la sortie vers l'autre bougie et idem pour la mise à la masse (qu'il ne faut donc pas oublier sinon pas de retour du tout : circuit ouvert, le courant ne passe pas, idem si les contacts ne sont pas propres, passants...).
Le courant qui arrive depuis la résistance chutrice traverse en série la première puis la deuxième bougie




concernant les bougies crayon, montage parrallèle, il semblerai qu'elles soient unipolaires : l'arrivée se fait par la tige filetée M5 qui dépasse de la bougie, la sortie par le culot, donc pas besoin de céramique :
Le courant qui arrive depuis le voyant se sépare au raccord puis traverse parrallèlement les deux bougies pour retourner à la masse par les culots...




c'est vrai que c'est pas simple tout ça, surtout que monté sur le tracteur y'a pas grande différence visuelement,
j'espère que ça parait plus clair avec les petits schémas... scratch

à +, Yo


Dernière édition par aztek29 le Dim 8 Jan 2012 - 22:20, édité 1 fois (Raison : surlignage et mise en gras pour lisibilité)
avatar
aztek29

Messages : 652
Date d'inscription : 01/06/2010
Localisation : Brest 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bougies de préchauffe à filament/ crayon

Message  olivier le Mar 10 Jan 2012 - 22:23



Voici le montage de mon D25.Ce n'est pas ce qu'on appelle un montage en série?
avatar
olivier

Messages : 224
Date d'inscription : 30/03/2011
Localisation : Alsace,Haut-Rhin,Sundgau!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bougies de préchauffe à filament/ crayon

Message  aztek29 le Mar 10 Jan 2012 - 22:57

Salut Olivier,

super, merci pour la photo, ça confirme le fait qu'avec des bougies crayons, le retour du courant se fait bien par le culot des bougies !

et.... non, il s'agit bien ici d'un montage parrallèle ! lol!

le courant se 'divise' (au niveau de la cosse de la bougie droite) vers les deux bougies, parrallèlement ...
en série, le même courant traverse les deux bougies...

à +, Yo
avatar
aztek29

Messages : 652
Date d'inscription : 01/06/2010
Localisation : Brest 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bougies de préchauffe à filament/ crayon

Message  pierig le Ven 30 Nov 2012 - 16:29

Bonjour à tous,

Je déterre un peu ce sujet mais il m'intéresse pour le moment (pas pour mon F1L/514 mais pour mon MF821D).
Je compte remplacer les bougies de préchauffage d'origine par des 11 v en modifiant le système électrique (suppression de la résistance chutrice et du fil de masse).
Est-ce qu'il faut garder la résistance du tableau de bord (lampe contrôle) ? Il semblerait qu'elle ne supporterait pas la tension . . . Mais peut être que le schéma électrique est différent sur le massey? Le courant passe d'abord dans la résistance chutrice avant celle du tableau de bord puis est dirigée vers les bougies montées en série.

Voici un petit schéma concocté par l'ami Jean Larue pour mieux voir de quoi je parle :

Système d'origine :


Système modifié :


@+ Pierig
avatar
pierig

Messages : 54
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bougies de préchauffe à filament/ crayon

Message  aztek29 le Dim 2 Déc 2012 - 21:39

Salut Pierig, tous,

je reprends le schéma que tu as transmis ailleurs : Wink


Le témoin T3 est donné pour 1.7 volts, les bougies d'origine (équivalentes aux Beru 341GL (http://www.oscaro.com/bougie-de-prechauffage-beru-0100101204-108519-243-p)) 0.9 volts 42.5 Ampères.
En passant aux bougies crayon (Beru GV130 (http://www.oscaro.com/bougie-de-prechauffage-beru-0100221210-108663-243-p)), ça donne 9.5 volts 10 ampères, je pense qu'en virant la résistance chutrice et le retour à la masse ça devrait passer...


à +,
Yo
avatar
aztek29

Messages : 652
Date d'inscription : 01/06/2010
Localisation : Brest 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bougies de préchauffe à filament/ crayon

Message  pierig le Lun 3 Déc 2012 - 10:31

Merci Yo !

Ca confirme ce que je pensais ... et merci pour la référence de la bougie crayon.
Ton tuto m'a vraiment aidé à voir plus clair au niveau de la connection des bougies de préchauffage (différence entre montage en série et en parallèle).
Rien de tel que des petites photos pour voir de quoi on parle.

Merci encore !

Pierig
avatar
pierig

Messages : 54
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bougies de préchauffe à filament/ crayon

Message  pierig le Lun 3 Déc 2012 - 12:07

Tiens, si je peux abuser ... une autre question me trotte dans la tête.

Quelle doit être la section du cable sur le circuit avec des unipolaires ?
Je pense à du 2,5 mm. Est-ce suffisant?

Merci!

@+ Pierig
avatar
pierig

Messages : 54
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bougies de préchauffe à filament/ crayon

Message  aztek29 le Lun 3 Déc 2012 - 22:33

Salut Pierig, tous,

pour les sections de câbles, en 12V continu il faut compter de l'ordre de 5A par mm2...
donc pour 2 bougies mieux vaut partir sur du 4 ou 6 mm2 Wink (et idéalement avec des cosses et embouts de câbles correctement sertis pour éviter les faux contacts ou courts-jus éventuels Smile )

Si besoin, concernant le voyant, pour le principe :
http://vieilles-soupapes.grafbb.com/t17739p20-bougie-de-chauffe-mc-cormick-235d

à +,
Yo
avatar
aztek29

Messages : 652
Date d'inscription : 01/06/2010
Localisation : Brest 29

Revenir en haut Aller en bas

bougies de préchauffage

Message  Renaat le Jeu 6 Déc 2012 - 21:00

Bonjour à tous,


Sur mon D30S, moteur 2FL712, le montage des bougies est en parallel. Il n'y a pas une résistance de puisance , mais l'indicateur ne s'alumme pas. Est ce normal??

Merçi,

Renaat

Renaat

Messages : 12
Date d'inscription : 18/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bougies de préchauffe à filament/ crayon

Message  aztek29 le Jeu 6 Déc 2012 - 21:47

Salut Renaat, tous,

sur mon moteur F2L712, c'est la même chose, j'y ai mis des bougies monopolaires (montage en parallèle donc) et le voyant ne rougeoie pas, bien que ça préchauffe tout de même. Le courant qui le traverse est moindre du fait de la plus faible conso des bougies si bien qu'il ne rougit pas (ou trop peu).
idéalement, Il me faudrait le changer mais bon.......

à+,
Yo
avatar
aztek29

Messages : 652
Date d'inscription : 01/06/2010
Localisation : Brest 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bougies de préchauffe à filament/ crayon

Message  aztek29 le Mar 18 Déc 2012 - 22:42

Salut à tous,

pour compléter le sujet, voici les caractéristiques des voyants de préchauffage Bosch de la série 0 251 002 ...
y sont mentionnés les tensions prévues à leurs bornes ainsi que les ampérages (afin d'avoir le rougeoiement indiquant la bonne chauffe des bougies)

à choisir donc suivant les bougies montées (tension + ampérage et leur nombre ) et .... leur disponibilité d'aujourd'hui !! Suspect








à +,
Yo
avatar
aztek29

Messages : 652
Date d'inscription : 01/06/2010
Localisation : Brest 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bougies de préchauffe à filament/ crayon

Message  pierig le Mer 19 Déc 2012 - 9:57

Merci Yo pour ce complément d'infos !

@+ Pierig
avatar
pierig

Messages : 54
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bougies de préchauffe à filament/ crayon

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum